Dans les prémisses du A,
Une confiserie de A,
Le A Affectif, intériorisé d’émotions,
Le A Ailé, insAisissAble…
Ardent,
Brûlant de pAssions,
Aveuglant de folie,

Dans la fureur du A,
Le M du Mouvement
Des corps qui s’enlacent.
Le M de la force Masculine
Féminisé par le M Maternel qui est en tous.

Ensuite un O qui tire vers le haut,
Orgasmique,
Symbole d’élévation,
Principe de l’anneau. ¬

Après cette surprise sphérique,
Le U stratosphérique de l’Univers,
Celui qui Unit les êtres.

Dans un continuum humanisé,
Le R de Recommencement,
Qui immoRtalise,
La Rennaisance,
Ce R de Rien qui dissimule Tout
Et qui a pour Rythme AMOUR

-A.A

Related Posts

Leave a Reply

fr_FRFrench