Pour une approche éthique et holistique de l'Être, de la Vie et du Vivant

L' Amour Médecin

L’Amour Médecin est avant tout une vision, une espérance: celle de se rassembler et de s’entendre autour d’un esprit commun. Celui-là même qui nous permettra de poser un autre regard sur la maladie, la santé, la vie. L’ambition d’une approche multidimensionnelle, pluridisciplinaire et individualisée de l’Être et du soin.

Un livre et film à paraitre

Le livre L’Amour Médecin, écrit par Emmanuelle Soni-Dessaigne, paraitra à l’automne 2021 aux Éditions Leduc.s. Le film associé accompagnera la sortie de l’ouvrage.

Une charte

Des fondements comme boussole pour fédérer, redonner du sens et une direction au monde du soin.

Une communauté

Pour rassembler toutes celles et ceux à qui conviennent de larges horizons et qui sont désireux de repenser l’approche des soins, de la vie et du vivant avec amour et intelligence.

Un livre

Editions Leduc.s - Automne 2021

« Nous sommes tous unis par un sourire et une blessure; pour la part d’agonie avec laquelle nous naissons, et celle d’espoir avec laquelle nous mourrons. C’est dans cette fraternité de cœur que nous relèverons les enjeux de ce siècle. »

Un film

Sortie Automne 2021

Un voyage d’amour et d’espoir autour du parcours d’Emmanuelle, pour inspirer et pour interroger moins que pour affirmer.

À propos - Emmanuelle Soni-Dessaigne

Poète – Écrivain – Conférencière et Spécialiste en Médecine Traditionnelle Indienne (Ayurveda)

Anciennement Ingénieur Senior en Informatique, Emmanuelle Soni-Dessaigne est, depuis 2016, co-directrice du Centre Bhawani Ayurveda qu’elle a fondé avec son époux, le Dr.Manan Soni, dans un village paisible aux contreforts de l’Himalaya en Inde du Nord. Devenue spécialiste en cette Médecine Traditionnelle Indienne, elle se consacre aujourd’hui à « L’Amour Médecin », qu’elle a initié en 2018 pour une approche éthique et holistique des soins, de l’Être, de la Vie et du Vivant.

Il fédère autour de lui de nombreuses personnalités du monde entier et est soutenu par de nombreux partenaires. Le livre, aux éditions Leduc.s, et le film associé est prévu pour l’automne 2021.

Depuis 2020, elle collabore également à la plateforme OLAM – Observer l’Âme du Monde, aux côtés d’Alain Eskenazi.

Inspirée par les muses de la Poésie depuis son enfance, son premier recueil « De Lumière et de Chair » est à paraître aux éditions Le Nouvel Athanor au printemps 2021.

Elle participe au projet interacadémique « Lumières! » pour le lycée Henri IV – Paris (2021-2022).

www.emmanuellesonidessaigne.com

Extrait "Les multiples visages de la vie"

Je réalise alors que nous avons tous les mêmes blessures, au même endroit, et nous sommes morts milles fois, des mêmes douleurs à chaque fois.

Comme moi, la plupart des hommes sont épuisés de lutter, las des vaines tentatives ou convaincus de certitudes emprisonnantes.

Ils vivent leur maladie comme une croix à porter, un fardeau à surmonter. Ils sont repliés sur leur sort et s’époumonent contre son injustice.

Derrière leur colère, j’apprends à distinguer la peur, et derrière la peur je découvre la peine, et derrière celle-ci, un cri d’enfant, un cri d’amour maladroit jeté au ciel depuis une désolation.

Chaque jour, en recevant mon miroir en pleine face et en pleine poitrine, je suis invitée à la rencontre: celle qui permet de faire l’examen de ma propre rencontre en moi-même.

M’autoriser à être meurtrie par son dard, c’est aussi autoriser à ce qu’elle perce en moi le jour.

Je cherche ainsi à accueillir tous ces visages comme mon propre visage: les multiples visages de la vie.

Extrait "La montée de l’aube"

Un jour nouveau naît dans une révolte silencieuse.

Le point de rupture est là et s’envole de sa faille une nuée d’espérance.
Je l’entends dans le vent, l’arbre, le ciel, le souffle, la montée de l’aube.

Un silence comme une fenêtre pour laisser entrer la lumière. Un doute. Un possible. Une autre vérité peut-être. Celle de l’autre. Celle que j’avais hier.

S’accorder de pouvoir accueillir la vie tout entière. L’aimer. Et par cet amour, devenir soi-même un nouveau point de départ.

Il n’est nul besoin d’aller au plus haut de la montagne, au plus profond des océans, au plus sondable de l’invisible. Il y a près de moi un ami, une femme, une mère, une terre: c’est là où je suis attendu.

Sans grande action, sans crédo, sans idéal que celui de pouvoir s’endormir le soir et se dire:

“Aujourd’hui j’ai regardé, touché et senti avec ce que j’ai d’amour pour la Vie. Ainsi, j’ai contribué à la restauration du monde.”

Tout le reste n’est que bavardage.

Extrait "Solidaire de ta sagesse"

Oui, nous sommes les héritiers du mensonge et de l’oubli.

Mais nous sommes aussi les héritiers d’hommes et de femmes, qui, de toutes époques, de tout domaine d’intérêt et d’expertise, ce sont tout simplement interrogés devant l’existence, à la recherche de solutions et de réponses pour les hommes.

Plus important que l’héritage que nous avons reçu, il est temps de s’accorder sur celui que nous voulons laisser.

Nous y sommes.

Comprenons que tout ce qui appartient à l’Inde appartient à l’humanité. Tout ce qui appartient à la Chine appartient à l’humanité. Tout ce qui appartient à un homme, est du fait de tous les hommes.

Ce qui fait la beauté d’un arc-en-ciel n’est-il pas l’assemblage de ses couleurs?

Pour retrouver un esprit d’entente, qui nous permettra de voir naître une Médecine complète et croisée, d’immenses efforts nous attendent sans doute.

Mais nous avons un avenir. Nous respirons.

Et moi tant que je respirerai, je marcherai en avant à la lumière de mon passé et je serai solidaire de toutes les sagesses.

Entre idées-forces et espérances

Regarder la présentation

Je veux croire que notre capacité à nous détruire, n’est rien en rapport à notre capacité de nous aimer.

Je veux croire qu’aujourd’hui tout nous pousse à l’accablement, à la lutte, à l’impuissance, mais qu’en retour l’espoir d’un autrement n’a jamais été aussi grand.

Je veux croire que partager nos savoirs et nos souffrances nous permettra de retrouver le sens commun et de donner une vraie signification à la vie, la santé, la maladie et la Médecine.

Je veux croire en une autre façon de prendre en charge l’humain, qui sera un juste syncrétisme des beautés et des limites des médecines ancestrales, des médecines non-conventionnelles et des médecines conventionnelles.

Je veux croire que seule une approche pluridisciplinaire, multidimensionnelle et individualisée pourra nous sortir de nos impasses belliqueuses et de notre perdition.

Je veux croire que le patient ne sera plus un patient mais un participant actif de sa vie et de son histoire, pour ne plus aliéner la liberté d’être soi.

Je veux croire que vous n’êtes pas cette douleur, ce chaos, ce désordre, cette erreur.

Je veux croire que nous pouvons encore communiquer.

Je veux croire que nous devons fraterniser, non pas pour échapper à la maladie et à la mort, mais pour ne pas que la vie nous échappe.

Je veux croire qu’il existe un amour plus fort que la peur, que la douleur, « un amour qui insuffle du sens à la vie, qui résiste aux lois naturelles de l’usure et de la discorde, qui nous épanouit, qui ne connait aucune limite*. »

*Jan Philipp Senker

Repenser notre approche de l'Être

À partir de quand un Homme cesse t’il d’être un homme pour devenir un patient? Et à partir de quand un patient cesse t’il d’être un patient pour devenir un cas, c’est à dire une somme de fonctions considérées défaillantes ou normales? L’homme n’est-il qu’une machine à obsolescence programmée ou un vertige en équilibre, suspendu entre ciel et terre?

Repenser notre approche de la vie: la maladie, la santé et le soin

La vie est-elle un problème à résoudre ou une respiration à accompagner? La maladie est-elle une malchance hasardeuse, une punition divine, une erreur, ou bien est-elle une tentative d’entendement et d’harmonie participant d’une histoire personnelle et collective? La guérison est-elle simplement un arrêt des symptômes ou une réconciliation plus profonde et plus vaste avec soi et le monde?

Repenser notre approche du vivant

Le vivant est-il un objet inconscient à contrôler ou un organisme vivant à respecter et à chérir? Le respect des lois et des droits du vivant, ainsi que la poursuite de sa connaissance n’est-il pas des plus essentiel?

Pour une approche éthique et holistique de L’Être, de la Vie et du Vivant

La Charte

Les plus grands accomplissements, les plus grandes œuvres de l’humanité, sont-elles basées sur la haine…ou sur l’amour ?

Regardons où nous sommes arrivés en basant notre « évolution » sur la destruction, en mettant toute notre énergie à combattre et non à aimer.

À l’heure où les scandales pharmaceutiques se multiplient et où la science est confrontée à ses impasse; à l’heure des croisades ciblant les médecines non-conventionnelles ou les pensées hors des cadres; en ces temps modernes où les maladies chroniques se généralisent et où les gens se questionnent de plus en plus sur comment reprendre leur santé en main tout en manquant souvent d’un discours sensé, solide et rigoureux: il m’a semblé que cette Charte prenait tout son sens.

Une communauté
de coeurs inspirés

Une communauté de cœurs courageux et inspirés désireux de se retrouver pour poser ensemble les bases d’un nouveau paradigme médical avec sérieux, rigueur, ouverture et transparence.

Il n’est plus temps d’être enfermé dans un système mais de prendre la richesse, la diversité et l’authenticité des médecines, des sagesses et des intelligences du monde.

Il n’est plus temps d’une science aux idées fixes et figées, ne sélectionnant que les découvertes qui permettent d’appuyer ses intérêts et qui voit toute critique comme conspiration, dans une vision dogmatique et restreinte du monde.

Ce dont nous avons besoin est d’une science prête à changer et se remettre en question, d’une vision qui considère les récentes découvertes comme les plus anciennes sagesses, qui invite la critique, qui ne s’attache pas à aborder le problème d’un seul angle, et qui reconnait ses limites.

Ce dont nous avons besoin est d’un socle éthique, quelque soit notre pratique, qui aura « pour dogme l’unité du monde et la parenté des êtres ; pour culte la vie intérieure ; pour objet la réconciliation de la science et de la foi.* » inspirée d’une ambition de fraternité pour que chacun apprenne des leçons les uns des autres sous l’arbre de l’Amour.

*M. De Vogue

Evènements

En attendant les prochaines programmations, voici les rencontres passées:

Rencontres en ligne

Visionnez en replay les 3 soirées en ligne organisées en Octobre 2020 autour de l’Amour Médecin sur la chaine OLAM:

  1. Vers une Médecine de l’Homme, avec le Dr. Jean-Patrick Chauvin, Dr. Sophie Mainguy-Besnier, Sofia Stril-Rever et Nassrine Reza
  2. La place de l’Âme en Médecine, avec Olivier Clerc, Tayeb Chouiref et le Dr. Jean-Patrick Chauvin
  3. Médecine moderne et sagesses ancestrales, en partenariat avec la revue Natives, avec Jocelin Morisson, Jean-Pierre Chometon, Mathilde Everaere, le Dr. Jean-Patrick Chauvin et Frederika Van Ingen

D’autres rencontres sont à venir.

Autres vidéos & inspirations

Parce qu'il est en chaque homme une bibliothèque secrète à découvrir

Témoignages

Contact

Vous souhaitez offrir votre témoignage? Rejoindre la communauté? Avoir plus d’informations? Vous inscrire à la newsletter?

    fr_FRFrench